Notre projet d'établissement

PRESENTATION DE L’ETABLISSEMENT

L’Athénée Maurice Carême est situé dans la ville de Wavre.  Sa proximité de Bruxelles, de la frontière linguistique, d’un centre universitaire, de zonings scientifico-industriels et les nombreux axes et moyens d’accès qui desservent la capitale du Brabant wallon font qu’une population cosmopolite fréquente l’établissement.  L’Athénée est un microcosme de notre société actuelle.

Par une formation générale, complète, de l’enseignement maternel au secondaire, l’Athénée royal Maurice Carême répond aux attentes des enfants et de leurs parents qui visent ouverture, humanisme et une préparation scolaire de qualité.

L’apprentissage de l’anglais par immersion à différents niveaux, de l’enseignement maternel au secondaire, est un atout indéniable dans cette formation.

NOTRE ETABLISSEMENT ORGANISE

Un enseignement fondamental sur 3 implantations

un enseignement en immersion « anglais » est proposé dès la 3ème maternelle à l’implantation Henri Lepage.
un enseignement « classique » est proposé dans les implantations des Argonautes et des Robinsons.

Un enseignement secondaire général sur l’implantation Henri Lepage qui organise :

des options : latin, sciences, économie, littéraire, langues, géographie, sport et la possibilité de double option avec des sciences, du laboratoire en sciences fortes et une heure d’activité complémentaire de physique et pour les mathématiques, de 3 niveaux de difficulté au 3ème degré.
Un apprentissage en immersion « anglais » dès la 1ère secondaire :   
une filière d’immersion tardive pour les élèves débutants.   
une filière d’immersion continuum pour les élèves ayant déjà suivi l’apprentissage de cette langue pendant leurs études dans le fondamental.

NOS OBJECTIFS ET LES ACTIONS MISES EN ŒUVRE POUR LES ATTEINDRE

Objectifs :

Le projet d’établissement définit les objectifs que l’école se fixe par rapport à la formation et à l’éducation des jeunes qui lui sont confiés.
Il détermine les types d’actions qui seront entreprises au cours de la scolarité pour atteindre ces objectifs.
Il est revu tous les 3 ans.

De 2 ans ½ à 18 ans, l’équipe éducative s’engage par des actions ciblées précisées ci-après à :

  • promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves.
  • amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle.
  • préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures.
  • assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale.

Ces objectifs ont été définis par le décret « Missions »  du 24 juillet 1997.
 
    -> l’immersion

ACTIONS MISES EN ŒUVRE

1. RENDRE L’ELEVE AUTONOME ET DEVELOPPER SES POTENTIALITES

Dès la maternelle

  1.  En responsabilisant les enfants à tour de rôle par la mise en application d’un tableau des charges.
  2.  En leur donnant l’habitude de s’habiller seul : enfiler un pull, le manteau, les chaussures, faire les lacets…
  3.  En les incitant à ranger et à respecter son propre matériel et celui de la classe
  4.  En organisant des travaux en ateliers chez les petits, en équipe chez les plus grands.

En primaire

  1.  En leur apprenant à gérer et à organiser leur travail : par exemple, dès la 3ème primaire, le journal de classe  est rédigé pour la semaine. Les enfants gèrent ainsi leurs travaux en tenant compte de leurs autres activités.
  2.  Par la réalisation et l’organisation de projets comme des excursions, des expositions, …
  3.  En habituant les enfants à exprimer leur démarche mentale pour résoudre un défi. Ils se rendent compte par eux-mêmes de leurs erreurs et se corrigent de façon autonome. L’erreur devient ainsi une source d’apprentissage.


2. PREPARER LES ELEVES AU PASSAGE VERS L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET VERS LES ETUDES SECONDAIRES

Vers l’enseignement primaire

  1.  En organisant des projets en commun dans le cycle 5/8 (visite au marché, promenade au bois de Beumont, ateliers jeux, ateliers écriture, activités manuelles, …).
  2.  En organisant, pour les élèves de 3ème maternelle, une matinée en 1ère primaire.
  3.  En encourageant les enfants de 3ème maternelle, 1ère et 2ème primaires à présenter une activité aux enfants d’une autre classe du cycle 5/8.

Vers les études secondaires

  1.  En responsabilisant les enfants à la gestion de leur travail hebdomadaire pour acquérir une méthode de travail favorisant le passage dans le secondaire.
  2.  En rendant les enfants de plus en plus autonomes.

           En collaboration avec les écoles partenaires :
    3.  En organisant une journée d’immersion en 1ère année du secondaire pour les élèves de 5ème et 6ème    primaires.  Les enfants participent à différents cours avec les élèves de 1ère année secondaire.  Ils auront ainsi une meilleure perception de leur future vie scolaire.
    4.  En planifiant des concertations entre les instituteurs de 5ème et 6ème primaires et les professeurs de 1ère secondaire.
     5.  En planifiant des concertations avec les professeurs d’immersion des écoles fondamentales partenaires et les professeurs de 1ère secondaire pour assurer le« continuum ».
    6.  En organisant une journée sportive commune aux élèves de 5ème et de 6ème primaires et ceux de 1ère secondaire (marche sous forme de parcours vitae), des activités en collectif primaire-secondaire comme :

  •  des visites et manipulations aux laboratoires de sciences.
  •  une excursion dans les bois pour étudier les champignons.
  •  l’explication du potager pédagogique.
  •  la mise en place de spectacles pour la « journée rencontre-découverte ».

     7.   En organisant une soirée d’information pour les parents de 5ème et 6ème primaires en collaboration avec les enseignants du secondaire et la direction du fondamental.
     8.   En organisant, les trois premiers jours de septembre, pour les élèves de 1ère secondaire, un accueil spécifique sous forme d’activités ludiques, culturelles, sportives et informatives sur l’organisation de leur nouvelle vie scolaire.  L’ensemble de la démarche vise l’installation d’un climat de classe fondé sur le respect de l’autre et l’épanouissement de tous.


3. APPRENTISSAGE DES LANGUES

L’immersion en anglais dans le fondamental

En septembre 2007 nous avons commencé l’immersion en anglais en 3ème maternelle.
Chaque année une classe supplémentaire s’ouvre.
A partir de septembre 2013, ce programme sera organisé dans les 6 années de l’enseignement primaire.
Pratiquement, les enfants sont pris en charge par 2 enseignants : un francophone et un anglophone (ou un francophone maîtrisant parfaitement l’anglais).  Ceux-ci travaillent en étroite collaboration  et  en  fonction  des matières  (disciplines d’éveil,  activités artistiques, mathématique …), l’un anime l’initiation et l’autre l’application, chacun utilisant un local référent.
L’apprentissage de l’anglais est dispensé de manière structurée et systématique afin d’acquérir, dans un délai assez court, tous les éléments essentiels de la langue.
L’objectif est d’amener au maximum les enfants aux compétences d’un élève anglophone tout en respectant le programme de la Communauté française.

Au terme des 6 années primaires, ces élèves participent aux épreuves du CEB avec les mêmes garanties de réussite qu’un élève n’ayant pas suivi l’enseignement en immersion.
   
Pratiquement : dès la 3ème maternelle, les enfants bénéficient de 50% des activités en anglais et 50% en français, jusqu’en 6ème primaire.


4. AIDE AUX ELEVES EN DIFFICULTE ET ORGANISATION DE L’ANNEE COMPLEMENTAIRE

    1.  Lorsqu’un enfant est en année complémentaire, il est tenu  compte de ses acquis afin d’optimaliser ses  apprentissages et il est valorisé en l’invitant à « expliquer » aux autres ses démarches.
      2.   Un dossier d’accompagnement est rédigé pour tout élève en difficulté.
Il reprend :
-     les compétences non acquises.
les pistes à suivre.
les actions mises en place.
l’évolution de l’enfant.
les conseils donnés lors des rencontres avec les parents, ainsi que le procès verbal de ces rencontres.
la prise de contact avec le centre psycho-médico-social si nécessaire, ainsi que les actions entreprises par ce dernier.
     3.  Mise en place d’heures de remédiation par les titulaires de 5ème et de 6èmes primaires secondés par les autres professeurs.
     4.  Mise à la disposition des enfants en difficulté de dossiers contenant des exercices de remédiation qu’ils    peuvent gérer en autonomie.
      5.  Pratique d’une pédagogie différenciée : groupes de niveau.  Parallèlement des exercices d’avancement sont  prévus pour les enfants plus avancés.
     6.  Pratique du tutorat : un enfant parraine un autre enfant et l’aide à réaliser ses tâches.  Les plus grands  soutiennent en lecture des enfants de 1ère année primaire.
     7.  Lors des concertations entre les enseignants, un quart d’heure, au minimum, est consacré aux élèves en difficulté.


5. INTEGRER LES ELEVES ISSUS DE L’ENSEIGNEMENT SPECIALISE

Dans le fondamental et le secondaire

Une étroite collaboration s’établit entre les parents, les directions et les enseignants de l’établissement spécialisé ainsi que de l’école accueillante et le centre psycho médicosocial.
Des réunions mensuelles ou trimestrielles sont organisées selon les besoins.  Ces rencontres permettent de faire le bilan de l’évolution de l’élève et d’adapter au mieux l’encadrement spécifique pour lui permettre un épanouissement optimal.

    -> Le R.O.I du primaire
    -> Le R.O.I du maternel

6. ACQUERIR UN COMPORTEMENT DE CITOYEN RESPONSABLE ET HUMANISTE

  1.  Participation active, en collaboration avec le secondaire, à la cérémonie de commémoration du  11 novembre.
  2.  Accueil et soutien des enfants primo-arrivants.
  3.  Sécurité routière : Projet Bobby avec la participation de la police de Wavre (théorie au moyen d’une borne interactive et circuit d’application dans la cour de récréation).
  4. Pro-vélo en 5ème primaire.
  5. Projet humaniste géré par les professeurs de cours philosophiques : moments de rencontre entre les élèves de 3ème et 4ème années primaires et des personnes du 3ème âge du Home de La Closière.

7. OUVRIR L’ESPRIT DE L’ELEVE AU MONDE EXTERIEUR, AMENER ET DEVELOPPER LA COMMUNICATION ET LE RESPECT DE L’AUTRE

Ouverture vers le monde extérieur   

  1.  Collaboration avec la bibliothèque Maurice Carême de Wavre : visites sur place et prêt de livres et de documentation à exploiter dans les classes.
  2. Visites à caractère pédagogique : musées, excursion en Flandre.
  3. Visite guidée de Wavre organisée en collaboration avec l’Office du tourisme pour les élèves de 3ème primaire.
  4. Classes de dépaysement : 
  •  dans un centre Adeps pour les élèves de 4ème et 5ème primaires.
  •  classes de neige en Italie pour les élèves de 6ème primaire en collaboration avec les élèves d’une autre école fondamentale (Visite de Trento, Vérone  et Venise).

      5.  « Mini-Monde » : présentation des différents pays représentés par les enfants de nationalités différentes sur le plan géographique, particularités culinaires, us et coutumes…


Développer la communication et le respect de l’autre

Un projet de communication non-violente et d’écoute active, de la maternelle à la 6ème primaire est organisé en collaboration avec le centre psycho-médico-social, Infor-Familles, Carrefour J et le Planning familial.

Pratiquement :

  1.  En section maternelle : les mots et les gestes doux/les mots durs, le respect du temps de parole (bâton de parole)…
  2.  En 1ère année primaire :
  • le corps humain petit garçon/petite fille.
  • exprimer ses émotions.

      3.   En 4ème, 5ème et 6ème primaires : instauration de conseils de coopération.
      4.   En 6ème primaire : les notions de vie affective et « sexuelle » sont explicitées.
      5.  Création d’une Charte de « comportement durant la pause de midi » (bonnes attitudes à observer au réfectoire et dans la cour de récréation).

8. SENSIBILISER L’ELEVE A PRESERVER SA SANTE ET SON  ENVIRONNEMENT

      1.  Projet alimentation saine :

  • Au restaurant scolaire, menus équilibrés réalisés par le personnel de  l’établissement en collaboration avec une diététicienne.
  • Implantation Henri Lepage : collations collectives en maternelle, 1ère et 2ème primaires.  Chaque jour, un parent apporte les collations pour l’ensemble de la classe, selon le thème du jour, à savoir : fruits, légumes, céréales, salés, gourmandises.
  • Implantation des Argonautes et des Robinsons : collations saines selon le thème du jour, dans toutes les classes.  Chaque enfant apporte sa collation.

      2.  Sport :

  • Natation dès la 3ème maternelle.
  • Une journée multisports par degré.
  • Une journée vélo fin juin pour les 5èmes et les 6èmes primaires, organisée et encadrée par l’association « Les Débrouillards ».

      3.  Environnement :

  • Garder son école propre (cour et classes) : les élèves gèrent leurs espaces.  Une classe par semaine est responsable de la propreté de la cour.  Chaque jour, en fin de journée, les élèves veillent à l’ordre de la classe.
  • Tri des déchets : utilisation de poubelles sélectives.

9. COMMUNICATION AVEC LES PARENTS

  1. Réunion d’information collective fin septembre/début octobre qui informe sur l’organisation de la classe, les méthodes de travail, les activités de l’année, l’attente des enseignants au niveau de la collaboration avec les parents.
  2. Trois réunions à caractère individuel, sur rendez-vous,  en novembre, mars et juin (si nécessaire à d’autres moments de l’année) qui permettent de discuter avec les parents de l’évolution de leur(s) enfants(s).
  3. Soirée d’information sur les différentes options et méthodes de travail en 1ère année du secondaire, destinée aux parents des élèves de 5ème et  6ème primaires.


Pour le fondamental et le secondaire les éphémérides de l’année, reprenant les réunions de parents, les remises des bulletins, les dates des examens, la venue du photographe, la fête de l’école et les différentes activités organisées par l’Amicale des Anciens et l’Association des parents, sont remis aux parents et mis en ligne sur le site web de l’école.